La bonne stratégie pour parier sur les matches nuls

On y pense peu, mais parier sur les matchs nuls peut s’avérer très avantageux. Ce résultat est en effet très fréquent au football, et est, de plus, souvent associé à des cotes élevées. Qui dit cotes élevés dit gains intéressants, mais aussi risques accrus. Pour ne pas jeter votre bankroll par la fenêtre, lisez cet article, où nous vous expliquons comment profiter au mieux des opportunités offertes par les matchs nuls.

.

Ils sont souvent décevants, car ils ne se terminent pas sur la conclusion que tout le monde attend d’un match de football : ni victoire, ni défaite, les matchs nuls n’offrent, à priori, pas les occasions les plus passionnantes de parier. Et pourtant, c’est tout l’inverse : comme peu de parieurs misent sur l’égalité entre deux équipes, les matchs nuls peuvent donner lieu à des paris intéressants et lucratifs.

Les cotes montrent bien le potentiel des matchs nuls. En général, elles sont supérieures à 2.70 et tournent autour de 3, même si elles peuvent tout à fait monter jusqu’à 4. Pas besoin de vous faire un tableau ; comme les gains sont égaux à la cote multipliée par la mise, si vous misez 10 euros sur un match nul avec une cote de 3, vous remportez 30 euros, dont 20 euros de gains en tenant compte de votre mise.

Évidemment, l’écueil principal des paris sur les matchs nuls, c’est leur difficulté. Les cotes sont élevées, et les risques aussi. Avant de vous mettre à ce type de paris, prenez le temps de vous informer et de faire des recherches : c’est seulement ainsi que vous pourrez espérer vous en sortir avec les honneurs. La première chose à faire est de choisir un championnat où le nombre de matchs nuls est haut ; c’est par exemple le cas de la Ligue 1, dont près d’un tiers des matchs se soldent par l’égalité. Ensuite, misez sur des équipes habituées aux matchs nuls. Pas besoin pour cela de vous livrer à des recherches compliquées ; consultez tout simplement un site de statistiques de foot, comme le très bon Soccerstats.fr. En un coup d’œil, vous pourrez savoir quelles équipes sont les plus intéressantes pour les paris sur les matchs nuls. Sachez, enfin, que jouer sur le terrain adverse nivèle les chances, et qu’une équipe à priori pas très « matchs nuls » est plus susceptible d’obtenir ce résultat lorsqu’elle est invitée.

A côté de ces quelques règles d’or, chacun a ses trucs et astuces pour parier sur les matchs nuls : martingales, calculs, superstitions… Mais il faut toujours garder à l’esprit que, comme les risques sont élevés, il faut prendre des précautions : ne pas miser de sommes trop importantes, reverser une partie des gains sur votre compte personnel pour éviter de tout dépenser, et vous fixer des limites.

Cliquez ici pour 100€ de bonus chez Winamax, l’opérateur qui affiche les meilleures cotes du marché


Les matchs nuls, souvent négligés par les parieurs, sont pourtant très intéressants : découvrez ce type de pari chez Winamax qui affiche généralement les meilleures cotes, et faites vos jeux !